Homélie du 12 mai 2019

Textes :

 

Nous sommes aujourd’hui le quatrième dimanche de Pâques, dimanche du bon berger. C’est le dimanche que l’église nous propose pour prier particulièrement pour les vocations.

En fait c’est le dimanche où nous sommes invités à prendre conscience que chacun d’entre nous, quel qu’il soit, est aimé de Dieu et appelé par son nom.

« Il nous a faits, et nous sommes à lui, nous, son peuple, son troupeau», nous rappelait le psaume. N’oublions pas que cette prière, à l’origine, n’est pas une prière chrétienne mais une prière du peuple juif qui se reconnaît appelé, élu par le Seigneur.

Voir la suite →

Homélie du 20 avril 2019 (Veillée Pascale)

Frères et Sœurs, voici venu le temps de la renaissance et de la Résurrection ! Le Christ, victorieux de la mort par le don de sa vie, est à jamais vivant ! Le chemin de la Vie est ouvert en grand !

Après l’abomination du Calvaire et l’ignoble mort du Juste sur la Croix, au soir du Vendredi Saint… Après la désolation du tombeau à jamais refermé sur l’innocent torturé, voilà qu’au cœur de nos ténèbres un cri jaillit : « Christ est ressuscité ! Ne cherchez plus parmi les morts celui qui est vivant ! Dieu l’a relevé d’entre les morts ! »

Amis chantons ensemble l’alléluia d’action de grâce : « Christ est vraiment ressuscité, pourquoi chercher parmi les morts, Il est vivant comme il l’a promis… Alléluia ! »

Au cours de la première partie de notre veillée il a beaucoup été question de naissance, de lumière, de passage, de traversée, de purification, de pardon, de consolation…

Voir la suite →

Homélie du 18 mai 2019 (jeudi saint)

Textes :

 

Frères et sœurs, nous sommes entrés dans les jours saints au cours desquels nous allons célébrer l’anniversaire de notre Salut, de notre Rédemption, de notre passage à la vie, de notre “pâque” des ténèbres du péché à la lumière de l’amour.

Vous savez combien notre Église universelle est traversée actuellement par une remise en question fondamentale.

Se sachant et se reconnaissant “Corps du Christ à l’œuvre dans le monde”, elle est toutefois douloureusement ramenée à sa réalité de peuple de pécheurs en chemin.

Certains, parmi nous, ont cru que le service qui leur était confié d’édifier la communauté, il pouvait l’accaparer à leur propre service.

Voir la suite →

Homélie du 30 mars 2019

Textes :

 

Scrutins Anaïs, Bruno et Emilie…

Frères et sœurs, aujourd’hui c’est le quatrième dimanche de Carême. L’Église a coutume de l’appeler le dimanche “Laetare” c’est-à-dire le dimanche de la Joie.

Pour l’occasion elle propose même au prêtre de porter des ornements de couleur rose… Ne souhaitant pas ressembler à un gros chamallow, je n’ai pas retenu cette option. Vous ne m’en voudrez pas je pense !

Voir la suite →

Homélie du 17 mars 2019

Textes :

 

Frères et sœurs, le mercredi des Cendres, j’évoquais avec vous les quatre “P” que l’Église nous propose pour vivre un carême fructueux. Le “P” de la Prière, celui de la Pénitence ou Privation, celui du Partage et celui du Pardon !

Aujourd’hui c’est celui de la Prière qui retient mon attention…

Jésus en effet, emmène ses amis les plus proches sur la montagne pour prier, nous dit Saint Luc.

Voir la suite →

Homélie du 6 mars 2019

Textes :

« Revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeûne, les larmes et le deuil ! »

« Frères, nous le demandons au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu. »

Voilà les deux appels lancés, l’un par le prophète Joël dans la première lecture et l’autre par l’apôtre Paul dans la seconde, qui nous invitent à entrer dans le temps du Carême.

Il s’agit bien d’une invitation… Elle s’adresse donc à notre liberté individuelle, à notre conscience personnelle…

Voir la suite →

Homélie du 3 mars 2019

Textes :

Vous trouverez peut-être que j’ai l’esprit critique, mais j’ai parfois du mal avec les proverbes comme ceux  que nous venons d’entendre dans les lectures de ce jour.

La difficulté avec les “proverbes” c’est qu’on a un peu tendance à les utiliser en fonction du besoin qu’on en a et il est facile de les utiliser un peu dans tous les sens pour justifier des positions parfois opposées.

Nous sommes bien d’accord « qu’un bon arbre ne donne pas de fruit pourri et qu’un arbre qui pourrit ne donne pas de bon fruit ». Mais cela ne veut pas dire que quand on est malade on ne produit rien de bon !! Un proverbe ne prend son sens que placé dans un contexte bien déterminé. C’est une image pour nous aider à comprendre une idée.

Voir la suite →

Homélie du 17 février 2019

Textes :

 Vous connaissez peut-être cette discussion des deux jumeaux encore dans le ventre de leur maman.

L’un demande à l’autre :

– Tu y crois, toi, à la vie après l’accouchement ?

– Bien sûr que j’y crois, répond le second. Il faut bien qu’il y ait quelque chose après l’accouchement. Il se pourrait que nous soyons ici en préparation pour ce que nous serons plus tard.

Voir la suite →

Homélie du 10 février 2019

Textes :

 

« Éloigne-toi de moi Seigneur, car je suis un homme pécheur ! » Elle est surprenante cette réaction d’effroi de Pierre tombant aux genoux de Jésus…

Et pourtant j’ai l’impression que cette attitude est récurrente dans la Bible et qu’elle est même peut-être le thème que l’Église propose à notre méditation en ce 5ème dimanche du temps ordinaire.

En effet, on retrouve la même posture chez Isaïe, dans la première lecture. Dans sa vision du Seigneur trois fois saint, le grand prophète s’écrie : « Malheur à moi ! Je suis perdu, car je suis un homme aux lèvres impures, j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures : et mes yeux ont vu le Roi, le Seigneur de l’univers ! »

Voir la suite →

Homélie du 3 février 2019

Textes :

 « Nul n’est prophète en son pays ! » Il n’est pas jeune ce dicton bien connu… C’est Jésus qui semble l’inventer en l’accolant à un autre « Médecin soigne-toi toi-même » devant les gens de son village !

Dans des périodes aux idées incertaines, comme celle que nous traversons actuellement, les chrétiens que nous sommes ont bien souvent le réflexe, comme tout le monde d’ailleurs, de s’en faire un bouclier : « Qu’est-ce que vous voulez que j’y fasse : « Nul n’est prophète en son pays ! »

Voir la suite →