Homélie du 19 juillet 2020

Textes :

 

Laisser les pousser ensemble !

Dans les paraboles agro-pastorales de Jésus, on constate souvent facilement que Jésus n’était ni agriculteur ni éleveur ! Je ne sais pas ce que les paysans de Tokombéré au Nord-Cameroun peuvent penser en entendant ce texte, eux qui, en cette saison des pluies, passent toute leur journée, une houe à la main, courbés en deux dans leurs champs pour faire la guerre aux mauvaises herbes… Si vous laisser pousser le mil et les mauvaises herbes ensemble, il n’y aura pas match… Ce sont les mauvaises herbes qui l’emporteront ! Le mil sera étouffé et alors ce sera la famine assurée pour l’année prochaine…

Voir la suite →

Homélie du 05 juillet 2020

Textes :
Zacharie 3, 1-4
Ps 144 (145), 1-2, 8-9, 10-11, 13cd-14
Rm 8, 9.11-13
Mt 11, 25-30

 

Frères et Sœurs, avec moi vous l’avez bien entendu de la bouche du prophète Zacharie : le Messie, l’envoyé de Dieu, notre roi… vient pauvre et monté sur un âne !

Quelle leçon pour nous qui sommes si souvent enclins à imposer nos idées ou à suivre celui qui crie le plus fort !

Voir la suite →

Homélie du 7 juin 2020

Textes :

Aujourd’hui c’est la fête… des mères me direz-vous ! Oui bien sûr mais en tant que telle, cette fête n’est pas encore inscrite au calendrier liturgique !

Aujourd’hui c’est la Sainte Trinité que l’Église nous invite à fêter. Heureusement que le mot Trinité est féminin. Sinon on aurait et on a souvent eu dans l’histoire tendance à oublier que dans la Paternité de Dieu il y a une dimension maternelle incontournable, plusieurs fois évoquée dans la Bible qui dit par exemple que Dieu a des entrailles de mère…

Voir la suite →

Homélie du 24 mai 2020

Textes :

À mi-parcours entre l’Ascension du Christ et la réalisation de sa promesse de nous envoyer l’Esprit Saint au jour de la Pentecôte, Jésus nous parle de vie éternelle : « La vie éternelle c’est qu’il te connaisse, toi le seul vrai Dieu et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. »

La pandémie à laquelle nous sommes confrontés actuellement nous renvoie brutalement et radicalement, l’image de l’apparente finitude et de la mortalité de notre condition humaine.

Voir la suite →

Homélie du 1 mars 2020

Textes :

Vous aurez probablement repéré que nous avons eu ce matin en première lecture le récit de la Genèse que j’évoquais hier sur la création de l’homme : “Le Seigneur insuffla dans ses narines le souffle de vie.” Après lui avoir transmis son souffle, Dieu indique à l’homme le mode d’emploi de sa vie humaine, l’invitant à dominer la terre et à la soumettre…

Ce que nous oublions trop souvent c’est que, dans la pensée de Dieu, être le maître veut dire être serviteur et donc “dominer la terre” veut dire “la servir” pour lui permettre de réaliser ce pourquoi elle existe…

Voir la suite →